Qu’est ce qu’une Cruralgie ?

Le nerf crural assure l’innervation de la partie antérieur de la cuisse. A l’inverse d’une sciatique, des douleurs sont ressenties dans la partie antérieur de la jambe. Des douleurs parfois intenses, qui s’estompent progressivement. Cependant si vous ressentez des douleurs prolongées, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Causes de la cruralgie

Plusieurs raisons sont à l’origine d’une cruralgie.

Traitement de la cruralgie

La cruralgie se manifeste par des douleurs qui se propagent de la cuisse aux fesses. Ce qui différencie une sciatique d’une cruralgie, c’est le trajet des nerfs. En effet il est parfois difficile de distinguer une sciatique de la cruralgie. La prise des anti-inflammatoires ou des antalgiques permet d’adoucir les douleurs. En cas de douleurs persistantes ou récurrentes, votre médecin vous prescrira des relaxants musculaires. La chirurgie est à considérer dans le cas d’une hernie discale.

Les médecines douces contre la cruralgie

Les médecines douces comme l’acupuncture ou l’ostéopathie, pratiquées par des professionnels de santé, ont fait leurs preuves contre la cruralgie. Les séances d’ostéopathie font souvent objet de dépassement d’honoraires. Assurez vous, au préalable de votre traitement que votre mutuelle ou assurance santé prenne en charge les remboursements de l’ostéopathie. De nombreuses complémentaires santé proposent des forfaits médecines douces pour combler le manque de remboursement de l’assurance maladie.

Contrairement aux idées reçues, le repos strict n’est pas recommandé si vous souffrez d’une cruralgie. Des mouvements ou exercices modérés comme la natation, sont préconisés.