C’est quoi le cancer du colon ?

Le cancer du côlon se développe généralement autour du colon et du rectum. Largement méconnue du public, ce cancer touche pas moins de 16 000 français par année. Et pourtant une prise en charge précoce de cette tumeur, augmente fortement les chances de guérison.

Signes révélateurs du cancer du côlon

Le cancer du colon et le cancer du rectum sont parfois confondus et sont aussi connus comme le cancer colorectal. Cette maladie , dépistée à un stade prématuré, peut être guérie . Cette tumeur se développe lentement et une fois formée, elle peut obstruer le passage du gros intestin. En cas de doute, certains signes ou symptômes peuvent faciliter la détection de ce type de cancer.

  • Des saignements répétitifs dans les selles (rectorragie),
  • Une constipation ou diarrhée inhabituelle qui résulte en des troubles de transit,
  • De fortes douleurs abdominales qui apparaissent par intermittence,
  • Une perte de masse corporelle ou un amaigrissement inexpliqué.

Ainsi, ces symptômes doivent vous alerter et une consultation ou un avis médical s’avère nécessaire. Par le biais d’une coloscopie, votre médecin pourra identifier les causes de ces symptômes et dépister la présence d’un éventuel cancer du côlon.

Cancer du côlon : Traitement

La chirurgie est la méthode la plus utilisée dans le cas d’un cancer du côlon. Si la tumeur est grosse, une ablation d’une partie du rectum sera nécessaire. Pour éviter toute rechute et prolifération des cellules cancéreuses, la radiothérapie et la chimiothérapie peuvent être utilisées pour renforcer le système immunitaire de l’organisme.