Qu’est ce que l’hépatite C ?

L’hépatite C touche de plus en plus de personnes en France. Elle est hautement contagieuse et se manifeste par une inflammation du foie, causant par la suite une cirrhose. Un dépistage précoce permet de limiter les dégâts causés sur le foie et la santé.

Transmission de l’hépatite C

L’hépatite C se transmet par voie sanguine. Il est recommandé, en cas de contamination, de faire preuve de prudence pour éviter toute propagation. Les comportements à risques sont:

  • Le partage des effets personnels comme des rasoirs, coupe ongle avec un infecté
  • Les rapports sexuels non protégés, sans préservatif
  • L’absence de traitement si vous êtes enceinte. Sachez qu’au moment de la grossesse, l’hépatite ne peut se transmettre de la mère au bébé. La transmission du virus se fait à l’accouchement.

Traitement de l’hépatite C

L’hépatite C forment partie des ALD (Affection de Longue Durée). Le dépistage et les frais d’analyses sont pris en charge à 100 % par l’assurance maladie. Les personnes atteintes ont droit à l’exonération du ticket modérateur. Il est recommandé de souscrire à une mutuelle ou une complémentaire santé, garantissant le droit aux remboursements des dépassements d’honoraires.

Les traitements de l’hépatite C étant restreints, les professionnels de santé prescrivent la prise d’interféron associée à un antivirale pour ralentir les dégâts causés au foie.

Une transplantation du foie s’avère nécessaire dans les cas les plus graves.

Prévention contre l’hépatite C

Faites preuve de prudence si vous entretenez un rapport privilégié avec une personne atteinte. La progression de  l’hépatite C se fait lentement jusqu’à l’apparition des symptômes liés. En cas de doutes, consultez immédiatement votre médecin traitant ou un spécialiste. Vous pouvez aussi vous rendre dans un centre de santé pour un dépistage gratuit.