Qu’est ce que l’hépatite B ?

L’hépatite B est une maladie grave du foie due au virus de l’hépatite B, le VHB (un virus à ADN). En général, étant extrêmement infectieuse, elle provoque une inflammation du foie. Elle se transmet par voie sexuelle, sanguine ou organique. Elle peut atteindre tous les âges, sauf que les adolescents et les jeunes adultes sont les plus vulnérables. Actuellement, il n’existe pas encore de remède contre la maladie, cependant, le vaccin de prévention est très efficace

L’hépatite B est jugée comme un problème majeur de santé publique par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). En France, il y aurait environ 100 à 150 000 personnes porteuses du virus de l‘hépatite B.

Symptômes

Les signes de l’hépatite B sont très caractéristiques, on note généralement :

  • Une anorexie accompagnée d’un amaigrissement,
  • Une douleur au foie,
  • Des nausées et vomissements,
  • Des urines foncées,
  • Des douleurs musculo-articulaires,
  • Une fatigue incessante (asthénie),
  • Un ictère c’est-à-dire un jaunissement de la peau et des yeux.

Causes

La cause évidente est la contraction du virus VHB, donc parlons plutôt des facteurs de risques qui sont :

  • Avoir des rapports sexuels sans préservatifs et avec plusieurs partenaires,
  • Partager des aiguilles, des seringues et des objets tranchants,
  • Transfusion ou traitement par un sang contaminé,
  • Avoir un emploi à risque tel l’agent de santé,
  • Transmission exceptionnelle de la mère au bébé.

Traitement

Dans le cas de l’hépatite B chronique et active, le traitement se fait par des médicaments assez spécifiques tels que les contraceptifs oraux. Tandis que pour l’hépatite chronique active et documentée, il repose essentiellement sur l’administration d’interférons alpha 2a ou alpha 2b ainsi associés, éventuellement, à un antiviral comme la Lamivudine.

Prise en charge

Le vaccin de l’hépatite B est pris en charge à 65 % par l’assurance maladie, ainsi vous aurez à payer 18 € par injection de votre poche, quant aux médicaments ils seront remboursés comme dans les conditions habituelles, c’est pour cette raison qu’il serait intéressant d’adhérer à une complémentaire santé, qui saura déterminer et couvrir vos besoins.

Prévention

On ne le dira jamais assez, pour prévenir l’hépatite B, il faut tout d’abord éviter les facteurs de risque et pour plus de protection, le meilleur recours serait le vaccin.