Qu’est ce qu’un infarctus du myocarde ?

L’infarctus de la myocarde est une complication cardiovasculaire qui nuit à l’oxygénation des muscles du cœur. Cette maladie est très prédominante chez les hommes diabétiques ou en surpoids. Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), ce trouble est la première cause de décès sur un plan global. Il est important de se rendre au plus vite aux centres d’urgences de l’hôpital dès l’apparition des symptômes, car l’infarctus risque d’aboutir à la mort du patient.

Facteurs de risques et symptômes

Selon les experts de santé, les causes principales de cette maladie sont comme suit :

  • L’hypertension et le tabagisme,
  • l’obésité ou le surpoids,
  • le diabète,
  • le stress,
  • la prédisposition familiale,
  • taux élevé de mauvais cholestérol,
  • appartenir au sexe masculin,
  • l’âge,
  • la sédentarité.

Les symptômes annonciateurs d’un infarctus de la myocarde incluent principalement une vive et violente douleur au niveau de la poitrine, qui peut s’accompagner ou non de nausées et vomissements. Certaines douleurs peuvent débuter dans le bras gauche, le dos, les épaules, la mâchoire ou l’estomac. Les patients ressentent également une très grande difficulté à respirer, un hoquet, et des sueurs.

Complications

Selon les médecins, les complications associées à l’infarctus de la myocarde sont un affaiblissement des muscles, une insuffisance cardiaque, voire un œdème au niveau du poumon. Ainsi, les patients doivent effectuer des examens médicaux réguliers, surtout s’ils ont déjà subi une attaque cardiaque.

Chez les hommes, l’infarctus de la myocarde peut également engendrer une dysfonction érectile.

Mesures de prévention

En guise de prévention, il est très important d’adopter une alimentation saine et pauvres en graisses : dans la mesure du possible, substituez le beurre par l’huile d’olive ou le jus de citron. Limitez votre consommation de graisses animales et d’aliments sucrés comme les pâtisseries et les glaces.

Il est également conseillé de pratiquer au moins trente minutes d’exercices physiques par jour. Si vous fumez, il est indispensable d’effectuer un sevrage tabagique.

Traitements

Pour traiter un infarctus de la myocarde, votre médecin peut vous prescrire une prise de statine ou de beta bloquants. On peut aussi prendre une petite dose d’aspirine par jour pour améliorer la fluidification du sang, et ainsi prévenir le risque de récidives auprès des patients cardiaques.