Qu’est ce que le Pityriasis rosé de gibert ?

Le pityriasis rosé de gibert est une maladie qui affecte la peau se distinguant par une manifestation de plusieurs plaques de couleur rose ou rougeâtre. Elle a été découverte par M. Gibert en 1860. Cette maladie est plus fréquente en printemps et en automne, est causée par des infections. Le pityriasis rosé de gibert touche principalement les enfants et les jeunes femmes et est peu contagieuse. Cette maladie, une réactivation du virus herpès, est assez populaire et se traite facilement.

Symptômes

Il n’existe pas de symptômes concrets pour le pityriasis rosé de gibert. Pendant le cinquième au quinzième jour, une personne peut avoir un médaillon sur la peau qui mesure 2cm à 5 cm à l’aspect squameux. Le centre du médaillon a une teinte plus claire que la périphérique, qu’on surnomme « chamois ». Ce dernier a un aspect fripé ou plissé, entouré de rougeur et d’une fine peau blanchâtre. Ce médaillon se trouve généralement sur le tronc, le cou, les cuisses et les bras et n’est pas squameux.

Au bout de quelques jours, l’individu peut faire une éruption ayant l’aspect d’un eczéma. Ceci dit, des petites plaques rouges recouvertes d’une peau blanche avec ou non de démangeaisons.

Ces plaques rouges se manifestent sur la poitrine, le dos, les bras et les mains.

Traitements

Le pityriasis rosé de gibert ne nécessite aucun traitement. Mais il est conseillé de consulter son dermatologue dès que les symptômes de la maladie apparaissent. Pour les cas où l’éruption cutanée est vraiment importante, le médecin peut prescrire une crème à base de cortisone aussi bien qu’un médicament à base d’antihistaminique afin de soulager les démangeaisons.

Une fois traitée, il est très rare que la maladie réapparaisse. De plus, après le traitement, il n’y reste aucune trace du médaillon.

A retenir : Cette maladie, une réactivation du virus herpès, est assez populaire et se traite facilement.