Connaissez-vous vraiment la gelée royale ?

Les bienfaits de la gelée royale sont connus depuis la nuit des temps. En tant que stimulant et fortifiant naturel, elle booste nos défenses immunitaires et nous protège efficacement contre les maladies dégénératives. On l’utilise aussi pour soigner les troubles digestifs et comme « remède » pour aider à soigner l’anorexie. Si vous ne la découvrez que maintenant, cet article va vous apprendre des choses et vous donner envie de tester cette substance !

1. Qu’est-ce que la gelée royale ?

C’est un produit naturel, puisqu’elle nous est offerte par les abeilles En effet, les abeilles ouvrières sécrètent une substance à l’intérieur de leur ruche : la gelée royale. On a qualifié cette substance de « royale », car c’est cette nourriture qui détermine laquelle des larves d’abeille donnera la reine à sa ruche. Vous pourrez trouver la « version pour êtres humains » ici !

Lorsqu’elle est encore dans la ruche, la gelée prend une couleur jaune pâle. Lorsqu’elle se trouve au contact de l’air, elle fonce. Plus la gelée est fraîche, plus vous pourrez lui sentir une odeur de fenouil ! Original pour un produit fabriqué par des abeilles !

2. Comment doser sa gelée royale ? 

Fort heureusement, nous n’aurons pas à la doser nous-mêmes. Les préparations sont en effet conditionnées et standardisées. Vous les trouverez le plus souvent sous la forme d’ampoules. En prendre une de temps en temps ne suffit pas : pour être efficace, la gelée royale doit se prendre pendant toute la durée d’une cure. En général, il est recommandé de faire trois cures dans l’année, pendant deux à trois semaines, selon vos besoins. 

Lorsque vous prendrez de la gelée fraîche, la quantité recommandée est de 10 ml par jour, sous forme d’extrait liquide ou d’ampoule. La gelée royale est aussi vendue en gélule. Mais ce produit est mois frais que les ampoules. 

Les seules contre-indications s’adressent aux personnes allergiques aux produits de la ruche. Pour limiter le risque d’allergie, commencez par des petites doses.