Comment le CBD influence-t-il la perte de poids ?

Le cannabidiol, CBD, est un composé naturel de plus en plus populaire. Ses bienfaits supposés sont nombreux, allant de la lutte contre l’acné à la réduction de l’anxiété. Aujourd’hui, les chercheurs estiment également que le CBD pour être utile pour aider à perdre du poids. Explication.

Le CBD réduit l’appétit

Bien que le cannabis soit réputé pour augmenter l’appétit, le cannabidiol produirait l’effet contraire. En effet, l’huile de CBD aurait un effet sur le récepteur CB1 en activant des molécules qui le bloquent. La diminution d’activité de ces récepteurs peut se répercuter par une diminution de l’appétit. Une étude menée sur des rats, en 2012, arrive d’ailleurs à une conclusion similaire.

Le CBD transforme la nature des graisses

Selon une étude menée en 2016, le cannabidiol peut transformer la graisse blanche en graisse brune. Celle-ci est réputée pour aider le corps à brûler davantage de calories. Les constats des chercheurs ne s’arrêtent pas là puisqu’ils pensent également que le CBD peut jouer un rôle dans le métabolisme des lipides. Ils ont noté qu’il pouvait constituer un traitement prometteur dans la prévention de l’obésité. Cependant, des travaux complémentaires sont nécessaires avant de conclure.

Le CBD brûle les graisses

En 2018, des recherches démontrent que le CBD a une action sur la transformation des cellules adipeuses. Il permettrait de les décomposer et ainsi aider à les éliminer du corps en tant que déchets. Par ailleurs, le cannabidiol aide le corps à brûler davantage de graisse et par conséquent à dépenser plus de calories. Cela facilite la perte de poids.

Le CBD réduit les risques de troubles métaboliques

Il existe un lien entre l’obésité et les troubles métaboliques. Le diabète de type 2, l’hypertension artérielle et l’hypercholestérolémie arrivent en tête de liste. L’utilisation du cannabidiol pourrait bloquer les récepteurs à l’origine de l’obésité et donc de certains troubles métaboliques. Un certain nombre d’études fait également le constat d’un lien positif entre le CBD et certains facteurs métaboliques. Chez les rats obèses, le traitement à base de cannabidiol peut par exemple réduire le cholestérol de 25 %. Il a également été démontré que le CBD apporte un effet anti-inflammatoire utile dans la bonne santé du foie.