C’est quoi l’hypoglycémie ?

L’hypoglycémie est caractérisée par une baisse trop grande du taux de sucre (moins de 0,6 g par litre) dans le sang comparé à la normale.  L’hypoglycémie est l’opposé de l’hyperglycémie, qui est caractérisée par le diabète. Un manque de sucre dans le sang entraîne un malaise (perte de connaissance), voire un coma si elle n’est pas traitée.

Causes de l’hypoglycémie

L’hypoglycémie est fréquente chez les diabétiques insulinodépendants quand les doses injectées sont supérieures à la quantité de glucides consommée.

L’hypoglycémie peut être également due à :

  • un traitement oral hypoglycémiant mal adapté
  • un apport insuffisant en glucides
  • certains organes déficients (insuffisance surrénalienne ou sécrétion excessive d’insuline par le pancréas)

Les personnes à risque sont les :

  • diabétiques traités par insuline ou autres médicaments hypoglycémiants
  • femmes enceintes
  • adeptes de régime alimentaire (ou anorexiques)

A NOTER : Toute personne (sans exception) peut être atteinte par l’hypoglycémie.

Symptômes de l’hypoglycémie

Les symptômes de l’hypoglycémie varient d’un patient à au autre.  Parmi les signes les plus communs, vous retrouverez notamment :

  • tremblements et fébrilité
  • pâleur
  • transpiration abondante
  • fatigue et palpitations
  • troubles visuels
  • sensation constante de faim

A NOTER : Si un malaise hypoglycémique n’est pas traité il peut provoquer une perte de connaissance, voire un coma.

Diagnostic et traitements de l’hypoglycémie

Lors d’un malaise hypoglycémique, veuillez consulter votre médecin traitant ; ou contactez le Samu (15) ou les pompiers (18).

Le médecin peut diagnostiquer l’hypoglycémie en analysant vos symptômes.

(A NOTER : Un diabétologue s’occupe des diabétiques de type II ; il n’est donc pas nécessaire de le consulter vu que l’hypoglycémie touche particulièrement les diabétiques de type I.)

L’unique traitement si vous souffrez d’hypoglycémie est de vous administrer du glucose (sucre) afin de relever votre taux de sucre dans le sang.

Deux méthodes sont possibles dépendant de l’état du patient :

  1. voie orale : si le patient est conscient, il suffit de le faire avaler des morceaux de sucre
  2. voie veineuse : si le patient est inconscient, il faut lui administrer le glucose à travers les veines

A NOTER : Il est important de déterminer la/les cause(s) de l’hypoglycémie afin de les traiter.

Prévenir l’hypoglycémique

Afin de prévenir l’hypoglycémique, voici quelques conseils à suivre :

  • Privilégiez les féculents aux glucides
  • Divisez vos moments de repas en plusieurs parties tout au long de la journée
  • Pratiquez des exercices régulièrement (à éviter les sports violents)
  • Évitez le stress
  • Gardez toujours sur soi des morceaux de sucre en cas de malaise
  • Aux diabétiques : renseignez-vous auprès de votre médecin pour un traitement adapté