C’est quoi les pustules ?

Les pustules sont entraînées par une inflammation de glandes sébacées de la peau. Elles provoquent généralement des boutons rouges, kystes et têtes blanches chez les adolescents. Environ 30% des adultes souffrent également de cette affection de l’épiderme.

Types de pustules

On retrouve deux types d’acné : les lésions profondes et celles qui sont superficielles. L’affection profonde se caractérise par une multitude de boutons qui se regroupent autour du visage, de la poitrine, des épaules et du dos. Les pustules superficielles se manifestent plutôt par de petits points noirs qui deviennent graduellement rouge. Certains sont surmontés par des pointes blanches. Les personnes souffrant de pustules présentent souvent une peau hyper séborrhée ou grasse.

Traitements

On doit régulièrement dégraisser la peau en utilisant des sprays antiseptiques, des lotions camphrées et l’huile d’amande douce. L’acné étant généralement entraînée par un changement hormonal, les jeunes filles doivent apporter une attention particulière aux soins de l’épiderme pendant les règles.

Utilisez des savons doux ou des démaquillants au PH neutre pour vous nettoyer le visage. De temps à autre, appliquez du soufre sur les pustules. On doit également miser sur des vitamines B6, H et A, car ils optimisent la protection de l’épiderme. L’exposition au soleil doit se faire de façon judicieuse.

Si vous souffrez de lésions inflammatoires, on peut faire appel aux Peroxyde de Benzoyle en gel ou en crème. En cas d’acné sévère, vous pouvez consulter votre dermatologue qui effectuera des sessions de rayons ultra-violets ou des interventions locales pour atténuer les symptômes.

Voir aussi : Comment se débarrasser de l’acné ?

Mesures de précautions

Plusieurs personnes ont tendance à gratter les boutons ou les presser entre les doigts, chose qu’on doit absolument éviter de faire, car les pustules auront tendance à s’étendre sur le visage. Les experts de santé avisent également d’employer très rarement les lotions soufrées ou alcooliques. Limitez votre utilisation des tire-comédons et n’appliquez jamais de la cortisone sur la peau.

Comme certains cosmétiques peuvent encourager la propagation des pustules, choisissez les produits neutre et moins gras. A proscrire les savons abrasifs qui rendront l’inflammation beaucoup plus sévère.

On doit aussi adopter une hygiène de vie saine et équilibrée, car le stress entraîne également l’apparition des boutons. Ainsi, misez sur les séances de yoga et de méditation pour vous détendre.

A retenir : Plusieurs personnes ont tendance à gratter les boutons ou les presser entre les doigts, chose qu’on doit absolument éviter de faire, car les pustules auront tendance à s’étendre sur le visage.