Arrêter de fumer amoindrit les risques de cancer du poumon

Une nouvelle année vient de commencer, il serait peut-être temps de prendre des résolutions. Pourquoi ne pas arrêter de fumer ? Les cigarettes sont de plus en plus chères, alors, vous ferez des économies tout en préservant votre santé. Effectivement, vous optimiserez votre qualité de vie, et réduirez les risques de maladies cardiovasculaires et de cancer broncho-pulmonaire.

Un outil pour vous aider à arrêter

Arrêter de fumer est très difficile, cependant, aujourd’hui, il existe des solutions efficaces pour vous enlever cette habitude mettant en péril votre santé et celle de votre entourage. Dire non à la cigarette vous permettra de vivre dans une ambiance plus saine, surtout si vous fumez à la maison. Vous apprécierez de respirer l’air sain de votre maison. Vous préserverez votre entourage du tabagisme passif et vos enfants seront ravis de ne plus vous voir tousser, ne plus sentir cette odeur de tabac froid qui les écœure. Il faut savoir que 20 minutes après l’arrêt du tabac, la pression sanguine et les pulsions cardiaques redeviennent normales. En 24 heures, le monoxyde carbone est éliminé de votre organisme et vos poumons expulsent les résidus de fumée et le mucus. La nicotine s’envole. C’est d’ailleurs à partir de là que vous ressentez un manque. Pour vous aider à arrêter de fumer progressivement, des experts vous accompagnent. En effet, ces derniers ont conçu un kit qui vous libérera du tabac. Avec ce produit facile d’utilisation, vous atteindrez votre objectif. Vous bénéficierez d’une application personnalisée et d’un coffret de suivi de consommation. 93 % des fumeurs ont réussi à diminuer leur consommation ou arrêté de fumer grâce à ce kit.

Des chiffres qui ne mentent pas

En arrêtant de fumer, votre respiration deviendra plus facile et vous vous sentirez reboosté. Vous pourrez vous remettre au sport, ce qui améliorera davantage votre condition physique, votre esprit et votre santé en général. Le tabagisme tue environ 6 millions de personnes chaque année d’un cancer. Plus d’un milliard de personnes fume à l’heure actuelle, malgré les très nombreuses recommandations “fumer tue”, “fumer provoque des AVC et des handicaps”, etc. La France compte plus de fumeurs qu’aux États-Unis, pourtant, pays producteur de tabac. Le tabac est le premier facteur de risque de cancers. Il faut savoir qu’en fumant, vous multipliez les risques de cancer du poumon par 10 à 15. En évitant de fumer pendant 5 ans, même les gros fumeurs voient les risques de cancer du poumon diminuer de 39,1 % par rapport à ceux qui continuent. En 10 ans, le risque est réduit de moitié. Alors, vous arrêtez quand ?